Définition du racisme

Le racisme est un ensemble de comportements conscients ou non, fondé sur l'idée de supériorité de certains hommes sur d'autres.
Ces comportements conduisent à la ségrégation ou discrimination raciale.

Le racisme est enfin une hostilité envers un groupe ou une catégorie de personnes :
Un individu xénophobe hait les étrangers.
Un individu antisémite hait les juifs.
Un individu handiphobe hait les personnes handicapées.

La ségrégation, la discrimination raciale, la xénophobie, l'antisémitisme sont des mots qui désignent autrement le racisme.

La peur de la différence

Être raciste, c'est rejeter un homme ou une femme à cause de la couleur de sa peau, de sa religion, de ses origines.
Être raciste ou xénophobe, c'est donc mépriser l'autre parce qu'il est différent de soi. En fait les personnes racistes ont souvent peur de ceux qui ne sont pas comme elles.

Cette peur de la différence donne souvent naissance à des comportements agressifs : on insulte quelqu'un parce qu'il a la peau noire, parce qu'il pratique une religion différente ou parle une autre langue.
Mais le racisme peut prendre des formes encore plus violentes. Il peut conduire à la guerre, et même à l'élimination de tout un peuple.
Il n'existe pas de « race », ni supérieure, ni inférieure, comme le prétendent les personnes racistes. Tous les hommes appartiennent à la même espèce : l'espèce humaine. Par exemple, en France, la population est composée de gens d'origines très différentes.



Aujourd'hui, un français sur cinq a un parent ou l'un de ses grands parents d'origine étrangère.

 
plan du site
mentions légales